L’importance du petit déjeuner pour maintenir son attention à l’école

La newsletter d’aujourd’hui est en continuité avec celle du 10 Novembre 2016 dans laquelle j’abordais la thématique de l’attention et de la concentration.

Après la problématique des écrans, d’autres facteurs entrent en jeux pour garantir une capacité à se concentrer à l’école.

Il s’agit de l’alimentation…Faisons un point sur le petit-déjeuner, le repas roi en termes de concentration.

Le petit-déjeuner ne doit pas être négligé et il ne faut pas non plus tomber dans certains écueils notamment, ceux des petit-déjeuner surchargés en sucres rapides.

Ils donnent une impulsion pour démarrer la journée mais pas assez pour tenir toute la matinée…

Le taux de sucre dans le sang va monter très haut, très vite pour dégringoler tout aussi rapidement.

Les sucres lents vont avoir le mode de fonctionnement inverse, ils vont faire monter le taux de sucre progressivement et sur une plage horaire plus longue.

La chute est beaucoup plus progressive. Cela va impacter directement l’attention et la faculté de concentration en classe. L’enfant va disposer de ressources qui lui permettront de maintenir son attention plus facilement.

Avec une augmentation puis une chute rapide du taux de sucres dans le sang, la capacité à se concentrer va se déliter très rapidement dès le début de la matinée…

Privilégiez donc la bonne vieille tartine (de préférence aux céréales complètes) à l’ennemi du matin ; ce fameux bol de céréales qui est sensé transformer vos enfants en super-héros venus de l’espace.

Effectivement, avec autant de sucres, de colorants et d’additifs il va finir par être dans la lune !

bol_cereal

Publicités